Close

Muguet du bébé, symptômes et traitements

Muguet bébé

Le muguet buccal du bébé est une infection causée par un champignon. Il est fréquent chez les nourrissons et survient principalement lors de sa première année de vie. Comment le reconnaître, le traiter et quelles sont ses causes ? Autant de questions auxquelles nous tenterons de répondre.

Comment reconnaître le muguet du bébé ?

Lorsque vous constatez une couche (ou dépôt) blanche sur la langue de votre nourrisson, inspectez-la subtilement à l’aide d’un doigt propre. Si vous parvenez à la nettoyer facilement, il s’agit sûrement d’une couche de lait. Dans le cas contraire (s’il s’agit bien entendu du muguet), vous aurez beaucoup de difficultés à l’éradiquer. Si vous parvenez à éliminer ce dépôt, la surface sur laquelle il se trouvait risque d’être rouge, et même de saigner.

Dans certains cas (très rare), le muguet peut contrarier la bouche de votre nourrisson et vous mettre la puce à l’oreille si votre bébé pleure durant l’allaitement, lorsque vous lui donnez le biberon ou même lorsqu’il suce une tétine.

Il convient aussi de noter que le muguet peut provoquer un érythème fessier chez votre nourrisson. En effet, il peut circuler dans son système digestif et se déployer jusqu’à ses fesses. Les fesses seront donc irritées et laisseront apparaître fréquemment des boutons rouges. Il faudra peut-être envisager un traitement et le rétablissement pourra prendre un peu de temps.

Quelles sont les différences entre le muguet du bébé et le muguet de l’adulte

Le muguet buccal n’est pas une infection qui touche seulement les nourrissons et/ou les enfants. En effet, elle touche également les adultes et les personnes âgées. Il n’existe pas vraiment de différence entre le muguet bébé et le muguet adulte dans ce sens où ce n’est pas une maladie qui s’attrape. Elle est déjà présente sur notre peau, que nous soyons nourrissons ou adultes. des différences peuvent s’observer au niveau de son développement et de son traitement.

Quelles sont les causes du muguet chez le bébé ?

Candida Albicans est le nom du champignon responsable du muguet, qui se développe dans la bouche de votre nourrisson. Cette maladie touche près de 5 à 7% des nourrissons et est souvent transmise durant l’accouchement, dû à une mycose vaginale. Cela demeure tout de même un mode de transmission très rare. Cette infection peut aussi se développer lorsque :

  • vous portez des jouets contaminés dans la bouche de votre bébé ou lorsqu’il le fait lui-même ;
  • le système immunitaire de votre bébé est immature (il résiste moins aux infections) ;
  • quelqu’un met la tétine de votre bébé dans sa propre bouche avant de la remettre dans celle du bébé ;
  • votre bébé est sous traitement antibiotique et les bactéries présentes dans son corps ont diminué, autorisant ainsi le développement du Candida Albicans (champignon responsable du muguet buccal) ;
  • vous allaitez votre bébé alors que vous êtes sous antibiotiques ;
  • vous allaitez votre bébé bien que vous ayez développé un muguet.

Comment traiter le muguet de mon bébé ?

Bien que le muguet ne soit pas une infection dangereuse pour le bébé à proprement parler, elle est très gênante pour ce dernier, car elle peut entraver sa bonne nutrition. Votre bébé risque par conséquent de perdre du poids.

Si vous pensez que votre bébé souffre de muguet, n’hésitez surtout pas à vous rendre chez votre pédiatre ou médecin. Ce dernier sera à même de prescrire à votre bébé un traitement oral antifongique. Ce traitement peut être sous forme de gel buccal. Vous devrez donc, à l’aide d’un doigt propre, l’appliquer sur les différentes zones infectées ou irritées de la bouche de votre bébé. Ce dernier vous prescrira aussi une pommade que vous pourrez utiliser sur les fesses de votre bébé si le muguet s’est déployé jusqu’à cette zone.

Il est vivement conseillé de se laver soigneusement les mains après chaque utilisation de ces différents produits, afin d’empêcher la propagation du muguet. Dans la plupart des cas, l’infection n’est plus visible au bout d’une quinzaine de jours de traitement.

Vous aurez peut-être des crevasses de temps à autre si vous allaitez. Un traitement antifongique doit aussi par conséquent vous être administré, que vous présentiez des symptômes ou pas. Cela vous empêchera donc de propager l’infection à votre bébé lorsque vous serez en train de lui donner le sein.

N’oubliez surtout pas de stériliser avec soin les tétines du biberon avant de donner le biberon à votre bébé. Vous pouvez aussi, pour plus de précaution, stériliser dans la mesure du possible les autres objets susceptibles de finir dans sa bouche, que ce soit par vous ou par lui-même.

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *