Close

Mycose vaginale : traitements naturels

mycoses vaginales et traitements naturels

Après de nombreux rendez-vous infructueux chez votre gynécologue ou médecin, vous avez décidé d’opter pour un traitement naturel pour soigner votre mycose vaginale ? Nous vous présentons notre sélection de traitement naturel pour vous en débarrasser.

Probiotiques et yaourt nature

Les probiotiques sont des bactéries « gentilles » qui vous permettront de maintenir un bon équilibre de la flore vaginale et intestinale. Vous pourrez par exemple utiliser Cleanse candida.
Si vous optez pour le yaourt nature (naturel et sans arôme), vous pourrez alors appliquer immédiatement le yaourt sur la zone irritée s’il s’agit d’un usage externe et laisser reposer pendant une heure. Pour un usage interne, insérer dans votre vagin un tampon que vous avez préalablement trempé dans le yaourt.
traitements naturels mycose vaginale

Huile d’arbre à thé

Il s’agit d’un puissant antifongique, efficace et naturel. Vous pourrez donc l’appliquer directement ou en diluer quelques gouttes dans un autre corps gras comme l’huile d’olive par exemple.
Massez ensuite légèrement les parties irritées et rouges de votre vagin plusieurs fois par jour. Ce remède est à proscrire chez les femmes enceintes. Vous en trouverez sur cette page.

Huile de noix de coco

Très efficace pour lutter contre la mycose vaginale ou toute autre démangeaison de la vulve. Nettoyer au préalable vos parties intimes et vos mains. Appliquer ensuite l’huile directement sur les parties irritées. Répétez cette action deux à trois fois par jour avec cette excellente huile par exemple.

Acide borique

Il s’agit d’un composé chimique qui possède certaines propriétés antivirales, antifongiques et antiseptiques. Il vous sera donc d’une grande aide dans la lutte contre la mycose vaginale et les infections vaginales en général.
Pour bénéficier de ses bienfaits, diluez-en une cuillère à café dans de l’eau et appliquez le mélange obtenu directement sur les zones irritées ou rouges de votre vagin. Rincez ensuite avec de l’eau claire. Vous pouvez répéter le processus deux fois par jour pendant deux semaines. Ce traitement est à proscrire chez la femme enceinte.

Ail

Ce produit dispose de nombreuses vertus indéniables. Il vous permettra de lutter efficacement contre les mycoses vaginales. Par ailleurs, l’ail cru permet de traiter la mycose vaginale si l’infection est détectée à temps.
Cependant, si vous souhaitez bénéficier pleinement des vertus de ce produit et que vous n’appréciez pas son odeur ou l’haleine qu’il vous procurera, vous pouvez opter pour des extraits standardisés qui sont en capsule. En fonction du dosage, vous en prendrez 1 à 3 capsules par jour.
Je vous conseille ces gélules qui sont de qualité avec un bon rapport qualité-prix.

Extrait de feuille d’Olivier

Il possède de nombreuses propriétés qui vous permettront de lutter efficacement contre la mycose vaginale. Pour de meilleurs résultats, appliquez l’extrait immédiatement sur les zones concernées 3 fois par jour.

Huile d’origan

Cette huile ne vous permettra pas seulement de soigner vos mycoses vaginales, mais aussi de garder la forme. Vous pouvez soit l’appliquer directement sur les parties concernées (bien diluer l’huile au préalable avec une autre huile, l’huile d’olive par exemple, car elle peut être insupportable), soit en complément alimentaire (ici, vous pourrez prendre 1 à 2 capsules de cette huile 2 fois par jour pendant 1 à 2 semaines). Je vous conseille les Pranarom, mais vous avez aussi ces gélules bien efficace.

Cranberry ou canneberge

Il contient des fongicides et des substances antibactériennes qui combattront le développement du champignon responsable de la mycose vaginale. Pour ce faire, vous devez consommer 1 verre de jus de cranberry non sucré 2 ou 3 fois par jour pendant quelques semaines, afin de lutter contre le champignon (à l’origine de la mycose) présent dans votre corps.
Vous pouvez aussi opter pour des compléments alimentaires (comprimés contenant de l’extrait de cranberry). Si vous souhaitez accélérer votre guérison, vous pouvez consommer plusieurs verres de ce jus (naturel et non sucré) par jour.

Calendula

Cette plante dispose des propriétés anti-inflammatoires et antifongiques. Vous pouvez l’utiliser de diverses manières. Vous pouvez par exemple, extraire son huile et massez les parties concernées 2 à 3 fois par jour.

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *